lundi 6 juin 2016

SEEZ - PORTRAIT DE Loïc SAINT-RIQUIER - AGENT DE POLICE MUNICIPALE - ( ASVP)



SEEZ : PORTRAIT DE Loïc SAINT-REQUIER,
                                   AGENT DE SECURITE SUR LA VOIE PUBLIQU
E
La commune de Séez vient de s’enrichir d’un Agent de Sécurité sur la Voie Publique ( ASVP) qui vient ainsi pour Quelques temps seconder assurément Albert Carrier, mais aussi apporter sa jeunesse et sa connaissance sur ce territoire très prisé.
                                          *****************
Loïc SAINT-REQUIER, est avant tout un enfant du pays de Haute-Tarentaise qui a une connaissance parfaite de ce territoire séerain que désormais il va parcourir pour mieux servir.
Enfant de Bellentre il a fait ses premières armes sur les bancs de l’école avec comme maîtresse Ghislaine Benoit et comme maître d’école Gilles Tyson. Loïc passe son brevet des collèges au Collège d’Aime et obtiendra son bac STMG (Droit et Economie) en se scolarisant dans 4 Lycées aussi bien à St Jean de Maurienne, de Bourg Saint-Maurice de Moutiers qu’à La Ravoire.
Le bac en poche Loïc va décider de se présenter dans la promotion sociale, le monde du travail et d’assurer plusieurs métiers qui lui permettront d’acquérir une approche sérieuse de la vie de tous les jours.
                     Le chemin de la rigueur et du service public
Loïc se retrouve retenu comme ASVP sur la station de La Plagne et assurément trouve sa voie sur le registre de la saisonnalité. Métier passion, il posera sa candidature à Séez et sera retenu. «  Je vais ainsi préparer mon concours au titre de la Police Nationale ! » entre temps il aura cette opportunité d’approcher les populations et l’application sinon le respect des arrêtés municipaux.
Friand de pratiquer le Basket-ball, ancien batteur d’un groupe orchestral, il est fier de compter parmi ses amis Victor, Gurvan et Jessy. Loïc rêve de voyage, de Venise, de la Place Saint Marc et du Rialto et de la mythique lagune . Tolérant, heureux avec ses parents, Franck et Valérie, mais aussi Joën et Anaïs son frère et sa sœur, Loïc fait un clin d’œil à ses grands parents macôtais Emilie et Guy, sur un CV de SEAL !
Que chacun de nous réserve un accueil chaleureux à Loïc qui saura, assurément, se faire respecter mais aussi être, dans le dialogue, conciliant à l’heure ou parfois tout va trop vite !

Pierre VILLENEUVE